L'icône australienne Elfin Sports Cars s'apprête à faire son grand retour !  - Actualités automobiles

L’icône australienne Elfin Sports Cars s’apprête à faire son grand retour ! – Actualités automobiles

Après une interruption de plus de 10 ans, Elfin Sports Cars, un nom familier aux amateurs australiens de courses et de voitures de sport, est sur le point de faire un retour en production grâce au rachat de la marque et de ses actifs par le spécialiste des voitures classiques basé à Melbourne, Young Timers Garage.

Depuis sa création à Adélaïde à la fin des années 1950, par le pilote et entrepreneur Garrie Cooper, Elfin a produit des voitures de compétition pour diverses catégories de monoplaces (Formula Vee, Formula Ford, Formula 5000, Formula Brabham) ainsi que des voitures de route et de course. voitures de sport et de type Clubman.

Au cours de six décennies, Elfin est passé entre les mains de plusieurs propriétaires, dont la légende des berlines sportives Tony Edmondson et le regretté Tom Walkinshaw, ce dernier prolongeant la collaboration de l’entreprise au milieu des années 2000 avec Holden sur la fourniture de moteurs et le support technique grâce à sa propriété de HSV / Walkinshaw Performance. .

Construits en petit nombre et vendus au détail par l’intermédiaire de concessionnaires HSV sélectionnés, les redoutables MS8 à moteur V8 de 5,7 litres sous forme Clubman et Streamliner, ainsi que le Type 5 Clubman à quatre cylindres, étaient les derniers Elfin proposés avant l’arrêt de la production à l’époque de Mort de Tom Walkinshaw en 2010.

Young Timers Garage, basé à Keysborough dans le sud-est de Melbourne, a acquis Elfin Sports Cars et affirme évaluer la faisabilité de construire « plusieurs exemples » du Type 5 à partir de l’inventaire de pièces existant encore stocké dans des conteneurs.

Shaun Baker, propriétaire de YTG, déclare : « Elfin est une marque australienne légendaire et nous nous engageons à lui redonner vie. »

L’entreprise affirme être en communication avec les fournisseurs de pièces d’origine pour combler d’éventuelles pénuries de pièces à court terme et soutenir son objectif de reprendre la production d’Elfin à plus grande échelle à l’avenir.

Il est également probable qu’« un assortiment de pièces de rechange de différentes marques et modèles » soit mis à la disposition des propriétaires actuels d’Elfin.

Comme le dit Shaun Baker : « Nous savons qu’il y a de nombreux passionnés d’Elfin qui sont impatients de voir la marque revenir. Nous nous engageons à faire tout notre possible pour y parvenir.

A lire également